Partager
Version imprimable

Current Size: 100%

L’église Sainte-Marguerite à Cerdon-du-Loiret

L'Eglise

Classée aux Monuments Historiques en 1941, l’église, sous le vocable de Sainte-Marguerite et de Saint-Jean-Baptiste, est une des plus belles du diocèse datant de la fin du XIIe siècle. De style ogival et en forme de croix latine, elle a été édifiée sous l’impulsion des moines de l’abbaye de Saint-Benoît-sur-Loire.

Longue de 37 mètres, large de 8 mètres dans la nef et de 20 mètres dans le transept, cet édifice religieux possède une porte monumentale de Sainte-Marguerite construite en style flamboyant remarquable.

Le clocher et le portail d’origine ont été détruits par un incendie au XVIe siècle pendant les guerres de religions et reconstruits en 1681. Le vestige de clocher-tour en brique et en pierre est unique en Sologne.

Le mobilier et les objets cultuels remarquables sont les suivants :

  • Un magnifique retable de l’ordre corinthien avec quatre grosses colonnes de marbre noir
  • Un splendide vitrail « Le Christ en croix et la Madeleine » datant du XVe siècle
  • Un reliquaire de Saint-Loup doré du XIIIe siècle
  • Un tableau de l’école italienne du XVIIe siècle représentant « la nativité de la Vierge »
  • Un autre tableau « le mariage mystique de Sainte-Catherine » une peinture sur bois du XVIe siècle offert par le fils de Louis Pasteur

Elle abrite aussi des stalles à tête d’ange sculptées du XVIIIe siècle, une clef de voûte représenterait une tête d’anglais, souvenir de la Guerre de Cent ans mais aussi de nombreuses statues comme celle de Jeanne d’Arc, de Sainte-Marguerite d’Antioche patronne de l’église, datant du XVIIe siècle.