Partager
Version imprimable

Current Size: 100%

L’église Saint-Nicolas à Saint-Aignan-le-Jaillard

L'église

L’église consacrée sous le vocable de Saint-Nicolas et de Saint-Aignan date du XIe siècle. Le bourg est construit autour de son église. C’est une église solognote classique couverte de tuiles avec son clocher d’ardoises à flèche octogonale, en milieu de nef. De l’église primitive, il ne reste que le portail et la nef de style roman. Elle possédait à l’origine un « caquetoire » en bois qui fut détruit en 1908.

 

L'intérieur

Même si l’édifice ne fut jamais classé, il possède néanmoins quelques objets ou meubles assez remarquables répertoriés :

  • deux consoles de bois sculpté avec dessus de marbre du XVIIIe siècle.
  • le tabernacle et son gradin en bois doré du XVIIIe siècle.
  • deux statues de plâtre du XIXe siècle représentent l’une une Vierge à l’enfant et l’autre Saint-Nicolas.
  • une statue de bois polychrome du XVIIe siècle représentant Saint-Roch.
  • une grande toile « l’Annonciation » du XVIIIe siècle.
  • des vitraux signés L. Lobin de Tours.

A noter que l’abside date du XIIIe siècle. Le chœur saccagé au temps des guerres de religions, fut reconstruit en style ogival.

Deux cloches subsistent, l’une surnommée Marie Aglaé a été bénite en 1838 et l’autre, Marie Charlotte en 1852.